Sélectionner une page

Vous avez envie de partir à l’étranger temporairement tout en ayant la possibilité de travailler sur place ? Vous souhaitez découvrir un ou plusieurs pays pendant plus de 6 mois sans devoir entreprendre des démarches compliquées d’immigration ? Alors le PVT est peut-être fait pour vous !

Mais qu’est-ce que le PVT ??

1- Qu’est-ce que le PVT ?

Le “PVT” ou “Permis Vacances Travail” (aussi appelé “WHV” pour “Working Holiday Visa” en anglais) est un type de visa permettant d’aller dans un pays pour y vivre et y voyager sur une période maximale de 1 à 2 ans, tout en étant autorisé à y travailler si on le souhaite.

2- Qui peut bénéficier d’un PVT ?

En 2019, vous pouvez bénéficier d’un PVT si vous êtes citoyen de l’un des pays suivants :

  • Allemagne
  • Argentine
  • Arménie
  • Australie
  • Autriche
  • Belgique
  • Brésil
  • Canada
  • Chili
  • Chine
  • Chypre
  • Colombie
  • Corée du Sud
  • Costa Rica
  • Croatie
  • Danemark
  • Équateur
  • Espagne
  • Estonie
  • Etats-Unis
  • Finlande
  • France
  • Grèce
  • Hong Kong
  • Hongrie
  • Indonésie
  • Irlande
  • Israël
  • Islande
  • Italie
  • Japon
  • Lettonie
  • Lituanie
  • Luxembourg
  • Malaisie
  • Malte
  • Mexique
  • Norvège
  • Nouvelle-Zélande
  • Pays-Bas
  • Pérou
  • Philippines
  • Pologne
  • Portugal
  • République Tchèque
  • Royaume-Uni
  • Russie
  • Saint-Marin
  • Singapour
  • Slovaquie
  • Slovénie
  • Suède
  • Taïwan
  • Thaïlande
  • Turquie
  • Ukraine
  • Uruguay
  • Vietnam

3- Où puis-je partir en PVT ?

Tout dépend de votre pays de citoyenneté ! En vous rendant sur l’excellent site pvtistes.net, vous avez la possibilité de voir tous les pays qui ont passé des accords avec celui dont vous avez la nationalité, et dans lesquels vous pouvez éventuellement obtenir un PVT.

4- Quels sont les conditions à remplir pour obtenir un PVT ?

  • Âge

Vous devez avoir entre 18 et 30 ans au moment de la demande de PVT pour pouvoir en bénéficier. Je précise “au moment de la demande” car si vous faites la demande de PVT jusqu’à la veille de vos 31 ans, vous pouvez partir à 31 ans sans problème. Notez que les PVT Canada et Argentine sont accessibles jusqu’à 35 ans (36 ans moins 1 jour), mais pour certaines nationalités seulement (dont les Français).

  • Assurance

Une fois que vous avez la confirmation que le pays vous accepte en PVT, vous devez souscrire à une assurance spéciale qui couvre, selon les compagnies et leurs conditions, vos frais médicaux, rapatriement et autres urgences. Elle est obligatoire dans la majorité des cas (notamment au Canada, en Nouvelle-Zélande, en Argentine, en Corée du Sud et en France), et vivement recommandée dans les autres cas, au vu des frais médicaux qui peuvent être engagés.

Je vous proposerai prochainement un article sur les différentes assurances disponibles, mais sachez en attendant qu’il peut être très utile de prendre le temps de bien comparer les assurances sur le marché en fonction de vos BESOINS.

  • Passeport

De manière tout à fait logique, il vous faudra un passeport pour pouvoir partir en PVT à l’étranger.  Celui-ci doit être valide : la durée de validité varie selon les destinations. N’oubliez pas, si vous avez une double citoyenneté, que c’est le passeport avec lequel vous ferez votre demande qui déterminera dans quels pays vous pourrez postuler.

  • Antécédents judiciaires

Vous devez déclarer vos antécédents judiciaires (casier criminel aussi appelé “dossier plumitif”) si vous en avez un. Certains pays exigent une preuve et vous demandent de fournir un extrait récent de casier judiciaire, d’autres vous soumettent à un questionnaire. Chaque pays possède ses propres conditions à ce sujet.

  • Economies

Le PVT vous permet de travailler sur place et ne nécessite donc pas – en théorie – de vider votre tirelire avant de partir. Cependant, prévoyez d’avoir quelques économies de côté car, si certains pays vous demanderont d’avoir au moins un minimum pour subvenir à vos besoins dans les premières semaines et de quoi acheter un billet retour, d’autres exigeront un montant minimum et éventuellement preuve à l’appui (le montant varie d’un pays à l’autre) !

  • Être en bonne santé

Vous ne pouvez pas partir en PVT si votre état de santé peut représenter un risque pour le pays dans lequel vous postulez. Certains pays vous demanderont dès lors de fournir un certificat médical alors que d’autres vous soumettront à un questionnaire (pouvant donner lieu à une visite médicale).

5- Quels sont les avantages de partir en PVT ?

Si vous remplissez les conditions pour pouvoir bénéficier d’un PVT, voici mon conseil : FONCEZ !!!!!!!

Il s’agit d’une expérience généralissime, une merveilleuse opportunité que vous ne regretterez pas ! 

  • Dans une grande partie des pays ouverts aux PVT vous ne rencontrerez pas de quota : si vous remplissez les conditions vous avez 100% de chance d’avoir une réponse favorable (notamment en Australie !), que demander de plus ?
  • Si vous n’êtes pas sûr de vouloir partir ou d’avoir atteint toutes les conditions au moment de la demande pour les pays qui ont des quotas, inscrivez-vous quand même ! Et je parle d’expérience : pour le Canada, étant donné qu’il s’agit d’un tirage au sort, l’inscription ne vous engage à rien ! Si vous êtes sélectionné, vous avez le choix entre accepter et refuser finalement l’invitation, avant d’aller plus loin dans les démarches ! Et si vous acceptez vous avez encore 1 an pour arriver sur le territoire ! Vous n’avez donc pas d’excuse pour tenter votre chance …
  • Les démarches sont TRÈS faciles et les conditions très peu restrictives : contrairement à d’autres permis de travail, on ne vous demandera ni de connaître la langue du pays, ni d’avoir un certain niveau d’études ou d’expérience professionnelle, ni d’être “sponsorisé” par une entreprise locale.
  • Vous avez le choix de ce que vous ferez pendant votre séjour sur place : voyager sans travailler, travailler sans voyager, voyager ET travailler, faire du bénévolat, vous seul décidez de votre programme !
  • Etant donné que les démarches sont simples, vous pouvez travailler dans votre domaine ou un autre, tester de nouveaux métiers, sans être forcé de rester durant tout votre séjour auprès du même employeur. Et, croyez-mois, cela facilite grandement le quotidien !
  • Etre en PVT vous permet à la fois de voyager, financer votre séjour et apprendre ou perfectionner une langue étrangère (qui a dit que le québécois était facile à apprendre ? 🙂 ) en étant émergé dans une nouvelle culture. Qu’avez-vous à perdre ?

Vous doutez encore ? Soyez curieux et allez voir un maximum de ressources pour vous aider à prendre votre décision, notamment le site pvtistes.net et les nombreux vlogs disponibles sur YouTube. Prenez également le temps de regarder le film “Génération Working Holiday Visa” pour profiter de retours d’expérience intéressants !

Si vous avez besoin d’un coup de pouce ou de conseils dans votre prise de décision ou dans la préparation de votre voyage, n’hésitez pas à me contacter par courriel à contact.monprojetdexpat@gmail.com !

Ces articles peuvent aussi vous intéresser :

Share This

Share This

Share this post with your friends!